Association

L'Association Familiale Protestante, association de loi 1901 depuis 1945 et reconnue d'utilité publique en 1953, est tournée vers les familles. Elle se veut une association indépendante, enracinée dans le protestantisme, dont la philosophie est définie par les principes contenus dans sa charte (notamment : nous sommes convaincus du rôle essentiel de la cellule familiale dans la construction de chacun et de la société / et nous prônons, entre autres, l'ouverture, l'accueil des autres, la solidarité, le pluralisme...). C'est pourquoi les projets mis en œuvre s'appuient toujours sur ces valeurs afin que chaque personne accueillie le soit dans sa dimension spirituelle et corporelle, considérant que chaque être est un être unique.

Le projet associatif

Le projet associatif de l'Association Familiale Protestante repose sur la conviction que :

• La dignité de la personne humaine dans ses dimensions sociales, culturelles et spirituelles est un élément fondamental à toute avancée de l'humanité et en conséquence l'Association doit mettre en œuvre tout ce qui est en son pouvoir pour permettre la reconnaissance de cette dignité.

• La vie associative offre un lieu où peut s'exercer la citoyenneté et la démocratie permettant ainsi à des hommes et des femmes de s'associer dans une démarche commune autour de valeurs dans lesquelles ils se reconnaissent.

La structure associative

60 ans après sa création, l'Association confirme le choix de la forme associative (association 1901) comme structure juridique car cette forme permet :

• L'adhésion de membres qui partagent son projet.

• La participation active de personnes bénévoles à une mission d'intérêt général, en l'occurrence ici l'aide aux familles et aux personnes sollicitant des aides matérielles ou un accompagnement plus personnel.

• La définition en commun, bénévoles et salariés, de projets et d'objectifs qui dynamisent l'action.

• La relation ouverte avec les réalités sociales et le travail partagé avec divers partenaires.

L'Association Familiale Protestante se veut une Association indépendante, enracinée dans le Protestantisme, dont la philosophie est définie par les principes contenus dans sa charte.

Consciente que son projet est un projet ouvert, elle s'engage à redéfinir régulièrement ses orientations afin d'être le plus possible en adéquation avec les demandes de ceux qui font appel à elle. Elle s'engage, dans un souci de totale transparence, à faire preuve d'une extrême rigueur dans son mode de fonctionnement et dans l'utilisation des fonds qui lui sont confiés.

Conceptions fondamentales

L'Association Familiale Protestante se veut porteuse des valeurs chrétiennes dont elle est l'héritière et qu'elle revendique. C'est pourquoi les projets mis en œuvre s'appuient toujours sur ces valeurs afin que chaque personne accueillie le soit dans sa dimension spirituelle et corporelle, considérant que chaque être est un être unique et ne peut être confondu avec un autre.

Elle est aussi un organisme prestataire d'actions demandées par l'état ou les collectivités locales, mais l'accueil, la rencontre et l'accompagnement de chacun et chacune de ceux qui s'adressent à l'Association ou qui lui sont envoyés doit toujours avoir pour souci la liberté. Chacun, par delà ses problèmes, est libre de définir son destin et notre accompagnement ne saurait le contrarier car l'évolution de toute personne implique qu'elle soit la première associée à son propre avenir.

L'AFP œuvre dans plusieurs domaines complémentaires :

• Par son action sociale elle est en lien avec des personnes en situation de fragilités sociales, matérielles ou économiques à qui elle apporte aide et accompagnement dans le domaine social mais à qui elle ouvre aussi des voies de partenariat par ses actions collectives familiales.

• Par ses actions familiales elle touche des familles dont certaines connaissent des fragilités et d'autres non, mais toutes confrontées aux difficultés et aux épreuves de la vie. Par des activités communes ces familles se rencontrent et tissent des liens qui permettent une reconnaissance et un accompagnement mutuel. Dans ces différents publics des personnes répondent aux appels de bénévolat de l'AFP.

Buts et moyens d'action

Les articles 1 et 2 des statuts indiquent les buts et moyens d'action de l'Association Familiale Protestante :

« Article 1 – Buts

• Assurer l'étude et la défense des intérêts de toutes les familles et individus, particulièrement ceux d'origine protestante.

• Développer l'esprit familial et créer dans ce but tous les services utiles.

• Assurer la représentation des intérêts dont elle a la charge auprès des pouvoirs publics et des collectivités locales et territoriales.

• Travailler avec les Eglises issues de la Réforme pour la poursuite des buts que s'est fixée l'association.

• Prendre part à l'organisation et à la gestion du Service Social Protestant.

Article 2 – Moyens

L'Association se donne tous les moyens légaux de représentation ou d'intervention dans le but de poursuivre cet objectif, notamment :

• Par l'utilisation de la radio, télévision, audiovisuel, presse et publications.

• Les conférences, spectacles et réunions.

• La création et la gestion de tous services d'intérêt familial et social.

• Les interventions auprès des organismes familiaux ou professionnels, des administrations, des autorités ecclésiastiques, des pouvoirs publics et des collectivités locales et territoriales. »

Plus concrètement à ce jour, l'Association se dote des moyens humains et techniques nécessaires à la réalisation de son objet et elle a sans cesse réactualisé sa mission. En 2003 l'AFP s'installe à la Fraternité, une maison chargée d'histoire, qu'elle a reçue de l'Eglise Réformée et qu'elle a entièrement rénovée. C'est le lieu de vie de l'AFP qu'elle partage avec d'autres associations ; ses membres sont particulièrement invités à investir ce lieu : participation aux activités du secteur familial, bénévolat, prêt de la grande salle...

Nos actions :

1. Le secteur familial qui est en cours de redéploiement avec des activités et des propositions en direction des familles de l'association

Pour les vacances

→ Une Maison Familiale de Vacances à Fontvive (Sanary sur Mer) propose des pavillons, mis à disposition contre modeste contribution et adhésion à l'Association

Pour les démarches de la vie courante : écoute et orientation

Pour rompre l'isolement et créer du lien social, l'A.F.P. propose des rencontres et activités très diverse :

→ des groupes de paroles, des cycles sur la parentalité, des conférences-débats pour les parents d'enfants ou d'adolescents

→ un réseau d'échange de savoirs et de services : pour mettre en commun et échanger savoirs et savoir-faire et créer du lien particulièrement autour des activités régulières du réseau, cuisine du monde et les autres activités du jeudi : Thé-Café-Partage ; conversation en français ; tricot , couture, bricolage.

→ pour les personnes âgées le goûter de l'AFP ainsi que des rencontres inter-générations.

Ce secteur s'est développé à partir de 2000 avec la création d'un poste de Délégué général, chargé de coordonner les activités et d'établir des ponts avec le secteur social.

2. Le secteur social

Accueil et accompagnement de personnes en difficulté

• un service d'entraide

→ Logements d'accueil transitoire et relogement : nous pratiquons l'accueil d'urgence pour femmes seules ou avec enfants dans des appartements conventionnés Allocation Logement Transitoire. Nous sommes agréés dans le cadre des baux glissants que nous mettons en place pour les personnes qui sortent de la convention ALT ou que nous suivons dans le cadre du Revenu Minimum d'Insertion.

→ Aide alimentaire : c'est une des options de l'association de même que l'aide matérielle (vestiaire pour enfants, aide à l'ameublement).

→ Accueil et Ecoute

• une convention d'accompagnement social dans le cadre du RMI nous lie au Conseil général, cette action est conduite par des travailleurs sociaux.

• un CHRS accueillant 18 personnes en structure éclatée, animé par des travailleurs sociaux.

• des équipes de bénévoles

3. Création d'une Maison d'accueil pour personnes âgées y compris dépendantes « LA SARRAZINIERE, au pied du quartier de Montreynaud, dont la gestion a été confiée à la Fondation Armée du Salut.

L'AFP informe ses membres et leur offre un temps de réflexion par son Journal « Viens et Vois », qui paraît quatre fois par an et un site internet qui présente l'AFP et permet d'être au courant des activités immédiates.

En outre elle collabore avec d'autres partenaires et en particulier en s'insérant dans les relations dans le quartier en veillant à ce que cette collaboration s'inscrive dans des conventions claires et équilibrées.

Historique :

Créée en 1943, déclarée Loi 1901 en 1945, reconnue d'Utilité Publique le 29 Juillet 1953, l'AFP s'est donnée pour mission de venir en aide à toute personne en détresse matérielle ou/et morale.

En 1945, les conséquences de la guerre étaient telles que l'aide

matérielle aux familles de prisonniers, aux veuves, aux enfants prévalait sur toute autre chose et que ce fut le premier service des pionniers de l'AFP, qui s'est concrétisé par :

→Des actions en direction des enfants avec une colonie de vacances en Hte-Loire

→Des actions en direction des personnes âgées avec une première maison de retraite au lieu dit « La Sarrazinière »

→Des actions favorisant l'accession à la propriété pour les personnes à revenus modestes (mouvement Castors) et en direction des loisirs des familles (villages de vacances).

Développement

L'action de l'AFP s'est sans cesse adaptée aux besoins du temps, pour devenir ce qu'elle est aujourd'hui, en confiant une part de sa mission à des professionnels salariés et en continuant toujours d'y associer des bénévoles recrutés dans le protestantisme et bien au-delà.

Fonctionnement

Le fonctionnement est celui des associations 1901 : Une Assemblée générale ordinaire est tenue dans le premier semestre de chaque année. Elle désigne ou renouvelle les administrateurs qui eux-mêmes nomment leur bureau. Le Conseil d'administration et le bureau se réunissent chaque mois.

En conclusion :

L'AFP ne veut pas seulement satisfaire des besoins sociaux, elle s'est donnée pour but d'animer un secteur familial, de donner du sens à la vie civique et de favoriser la fraternité. Les fondateurs, hommes de foi, profondément humanistes, ont donné une direction : être attentif aux plus démunis, apporter aide et réconfort à tous. Etat d'esprit qui se retrouve dans la charte que l'AFP s'est donnée en 2004 :